D'une part il y a les dessins qui précèdent presque toujours les sculptures, ils sont un prélude à ce qu'il se propose de modeler, d'autre part il y a les dessins indépendants par rapport aux futures sculptures. Tel est le cas du dessin en aquarelle, de grandes dimensions, intitulé La Vie, dessin qui a un caractère fortement autobiographique. Gardé en deux variantes, il peut être considéré comme le testament artistique du sculpteur, un répertoire d'idées, de thèmes et de motifs de sa création. On y retrouve les visages durs et puissants des hommes qui abandonnent pour un instant leurs armes, on y rencontre aussi les femmes calmes, sereines, contentes de leur destin et dont la vitalité est une donée primordiale.
© Editions Meridiane
Nu
© Editions Meridiane
la Mère
© Editions Meridiane
Nu
Menu | Oeuvre