1961 - 1963
1964
Il fait don à la ville de Constanta les œuvres suivantes : la Sirène et le dauphin, Maternité, Lever de soleil, La petite fille et la grenouille, divers nus d'adolescentes ayant comme titres - à intentions visiblement allégoriques - Le Nénuphar, En plein soleil, Le Printemps, Mamaia
APlacées parfois au millieu de certains bassins d'eau, devant les hôtels ou entre ceux-ci, les sculptures de Medrea combinent gracieusement l'architecture et le paysage marqué par l'intervention humaine.
Il participe aux expositions d'art roumain à Sophia, Ankara, Istanbul, Damasc de même qu'à l'Exposition internationale de sculpture du Musée Rodin de Paris.
© Nicolaie Pascu-Goia
© Institutul de Istoria Artei "George Oprescu"
Il réalise sa dernière oeuvre - Victoire.
Il meurt le 25 juillet.
© texte Ioana Vlasiu
© photo l'Institut de l'Hstoire d'Art "George Oprescu", Editions Meridiane
Menu 1 2 3 4 5 6
7