1930 - 1938
Il réalise avec Ion Jalea les reliefs qui ornent le Mausolée de Marasesti.
Il paticipe au concours pour le Monument de l'Infanterie ; pour la ville de Bistrita il réalise la statue d'Andrei Muresanu ; il achève le Monument pour les héros enseignants, la statue de Vasile Lucaciu pour la ville de Satu-Mare, de même que la sculpture Le Vainqueur.
© l'Institut de l'Hstoire d'Art "George Oprescu"
Vasile Lucaciu, maquette
1932 - il voyage en France, en Italie, en Yougoslavie. Il fait la connaissance d'Ivan Meštrovic.
En 1933 il est nommé professeur de sculpture à l'Academie de beaux arts de Bucarest, chaine restée vacante par la disparition de Dimitrie Paciurea.
Il réalise les médaillons représentant des princes roumains, médaillons placés au-dessus de l'escalier d'honneur du Palais Royal (1934).
En 1937 il expose le portrait du peintre Vasile Popescu.
A l'Exposition internationale de Paris, il remporte le Grand Prix pour le bas-relief Dragos Voda et l'Aurochs.
A la Biennale de Venise il expose deux bas-reliefs et le portrait de l'écrivain Delavrancea.
En 1938 il crée le groupe statuaire Amies, le nu-composition l'Epine ou la Femme à l'épine, les bustes de Mihai Eminescu (pour la ville de Giurgiu) et de Gheorghe Lazar (pour la commune d'Avrig).
© texte Ioana Vlasiu
© photo l'Institut de l'Hstoire d'Art "George Oprescu", Editions Meridiane
Menu 1 2 3 4
5
6 7